Stage M2 – Evaluation des performances de différentes méthodes de localisation de sources aéroacoustiques

Mots clés : Aéroacoustique Traitement du signal, Programmation, Post-traitement de données d’essai

Dans le contexte de la réduction des émissions associées aux activités aéronautiques, la réduction de l’empreinte acoustique des avions et des drones est désormais une préoccupation centrale. La caractérisation et la compréhension des mécanismes physiques en jeu dans la génération des nuisances sonores est donc de première importance. Particulièrement, les drones présentent des configurations de génération de bruit complexes car les champs acoustiques et aérodynamiques créés par les voilures tournantes sont en interactions avec le carénage ou les éléments de structures. Il est alors nécessaire de développer des outils de mesure, permettant de comprendre les phénomènes physiques à l’origine du bruit rayonné.
Le projet de recherche LOcalisation de Sources Aéroacoustiques compleXes (LOSAX) est un projet en collaboration entre l’ISAE-SUPAERO et l’ONERA visant à mettre au point les moyens métrologiques indispensables à l’étude des sources de bruit d’origine aérodynamique, dites aéroacoustiques, rayonnées dans ces configurations particulières.

Le sujet de stage présenté ici est la première brique nécessaire au développement de méthodes d’imageries acoustiques appliquées à des configurations de type drone où l’incertitude est correctement évaluée. Ces méthodes permettent de réaliser des cartographies des sources aéroacoustiques, et donc d’en déduire les origines et les mécanismes physiques responsables du rayonnement, à partir de mesures réalisées par une antenne de microphones.