Stage M2 – Amélioration du lien essais-calculs en CND des structures : modélisation numérique de la chaîne de mesure d’émission acoustique

L’évaluation non destructive (END) des structures joue un rôle essentiel pour assurer la fiabilité mécanique des éléments et des systèmes. Avec les techniques END, il est possible de surveiller les structures, de détecter les endommagements dès qu’ils se produisent et de suivre leur évolution. Nous nous intéressons ici à l’Émission Acoustique (EA), une technique largement utilisée dans les applications industrielles pour surveiller la santé structurelle des éléments sensibles.

L’EA est une méthode passive qui permet de surveiller les ondes élastiques transitoires générées par une libération rapide d’énergie provenant de sources localisées. Elle peut fournir de nombreuses informations sur la caractérisation des mécanismes d’endommagement. Néanmoins, l’interprétation des signaux AE n’est pas une tâche facile et nécessite une caractérisation approfondie des endommagements et de leurs mécanismes de propagation. Afin d’améliorer l’analyse des signatures acoustiques, une phase de modélisation permettant la simulation du phénomène de propagation des ondes semble indispensable. Cette procédure est complexe car les caractéristiques de la source sont généralement inconnues et le signal est transformé par la structure (propriétés du matériau, inhomogénéités, géométrie, contraintes) et les capteurs (fonction de transfert). De nos jours, les outils numériques sont pertinents et même indispensables pour comprendre les processus multiparamétriques d’interaction entre ondes élastiques et matériaux.

Plus d’informations sur le lien ci-dessous.