Ingénieur-e en techniques expérimentales – poste en mobilité interne CNRS

Mission : L’ingénieur-e d’études prendra en charge la définition et la mise au point de prises de son, leur traitement et leur restitution par des dispositifs classiques ou mis au point au laboratoire. Elle/il accompagnera les chercheurs dans le développement de logiciel pour la recherche et la valorisation des travaux sur le son, pour tout l’éventail des recherches menées (dont l’acoustique musicale).

Activités :
– Rechercher, identifier et prédéfinir des procédés de captation sonore pouvant être utilisés et les traîter;
– Réaliser des séries d’expériences ;
– Définir des moyens spécifiques de caractérisation ou de contrôle associés;
– Développer en vraie grandeur et mettre au point les procédés sélectionnés;
– Constituer et assurer le suivi d’une base de données pour l’inventaire et la maintenance des instruments en acoustique et vibrations ;
– Participer à des réunions de travail consacrées à ces activités de recherche et développement ;
– Participer aux réunions d’équipes ;
– Participer aux activités collaboratives entre équipes et en particulier aux activités contractuelles (ANR, ERC, projets industriels, etc.);
– Présenter des travaux effectués devant des partenaires (rapports et présentations orales) ;
– Participer à des conférences nationales ou internationales en relation avec la thématique générale de l’audio numérique.