Conception d’une méthode de continuation expérimentale pour explorer la dynamique non linéaire d’un système auto-oscillant avec frottement

Missions

Ce post-doctorat vise à développer une méthode de continuation expérimentale adaptée aux systèmes auto-oscillants en général, afin d’explorer la dynamique des oscillateurs à frottement sec. Dans un premier temps, l’étude portera sur l’étude d’un oscillateur académique, puis se poursuivra, en fonction des résultats obtenus, sur des systèmes auto-oscillants plus complexes. Un système archet – corde pourra par exemple être considéré. L’objectif est d’accéder à des diagrammes de bifurcation expérimentaux, c’est à dire des cartographies représentant l’ensemble des régimes vibrants et/ou sonores de l’oscillateur en fonction des paramètres d’intérêt. Ces cartographies seront comparées aux résultats obtenus sur les modèles physiques
d’oscillateurs par les autres membres du projet. L’objectif est ainsi d’accéder à une meilleure compréhension et une meilleure modélisation des phénomènes physiques responsables de la production du son et des vibrations.

Encadrement: Soizic Terrien, Frédéric Ablitzer