Application du procédé Tensonics au suivi de la cicatrisation tendineuse
au cours de la réhabilitation de cas spontanés de tendinopathies

Les tendinopathies (“tendinites”) sont l’un des motifs les plus fréquents d’interruption voire d’arrêt de la carrière chez les chevaux de courses. Le procédé non-invasif breveté Tensonics, conçu et développé par l’équipe de Biomécanique de l’Unité BPLC (Pourcelot et al., 2005; Ravary, 2005 ; Crevier-Denoix et al., 2009; Vergari et al., 2012a), repose sur la mesure de la vitesse des ultrasons, en transmission axiale, dans le tendon.

Objectifs de la thèse et missions confiées au Doctorant :

  • Traiter les images scanner des tendons lésés de chevaux suivis (programme développé sous Matlab). Faire l’analyse des variables (aires, niveaux de gris) issues de ce traitement et confronter ces résultats à ceux, déjà disponibles, issus de l’analyse des images IRM des mêmes tendons aux mêmes stades.
  • Concevoir un modèle de propagation des ultrasons dans un tendon lésé, intégrant les caractéristiques du procédé Tensonics (géométrie de la sonde, caractéristiques du signal émis), et les données morphologiques des lésions tendineuses obtenues après analyse des images IRM et scanner, aux 3 stades d’évolution considérés.
  • Confronter les mesures Tensonics aux résultats “fonctionnels” du projet Tendinact

Unité INRAE-EnvA 957 Biomécanique et Pathologie Locomotrice du Cheval (BPLC). Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort

Directeurs de thèse : Pr Nathalie Crevier-Denoix (PR, HDR), Philippe Pourcelot (IR, HDR)
Co-encadrement : Dr Bérangère Ravary (MC)

Postuler : envoyer CV + lettre de motivation + relevé de notes Master / diplôme d’ingénieur + Mémoire de recherche Master à : nathalie.crevier-denoix@vet-alfort.fr et philippe.pourcelot@vetalfort.fr